Que du bonus !!

Dans le numéro 1 de Kifkif, nous vous proposons de découvrir l'histoire intégrale de Malcom qui a servi à l'écriture de la BD.

L'histoire originale de Malcom au collège
De Vincent Paraige
Collège Argote d'Orthez (64)

Il était une fois un garçon qui s'appelait Malcolm. Il était handicapé parce qu'il était amputé d'une jambe. Il ne pouvait pas courir. Il marchait avec deux béquilles et non avec un fauteuil roulant. Tous les jours il faisait tout pour réparer sa jambe.
Un jour Malcolm prit le bus de l'école. Mais dans le bus, les autres lui touchaient le jean et ils disaient en se moquant:
- "Il y a rien sous le jean ! "
- "Arrêtez, disait Malcolm, si vous étiez à ma place, vous rigoleriez moins !"
et les autres disaient:
- "On ne sera jamais à ta place. Ha ha ha !"
Malcolm s'en fichait. Il aimait l'école.
Il arriva dans la cour. Le principal était content qu'il soit là. Même les pions et tous les adultes. Il posa son cartable et cinq minutes plus tard, la sonnerie retentit. Il avait mathématiques. Mais dans les escaliers, il tomba avec ses deux béquilles sur la tête. Il saignait du nez. On l'envoya à l'infirmerie pour le soigner.
Il arriva en cours, il rentra et tout le monde dit :
- "L'handicapé est de retour".
Ensuite, il alla en récréation aux tables de pingpong pour jouer. Il faisait un match et à la fin ça faisait 10 à 10. Son compagnon de jeu, Bruno, était content de lui. Maintenant Malcolm s'était fait un nouvel ami. Ils firent plein de petits matches et Malcolm devenait meilleur de jour en jour.
A la fin de la journée, il alla prendre la bus et rentra chez lui. Avant de monter dans le bus le principal lui dit :
- "Au revoir, à demain".
Le lendemain il y avait le cross du collège. Mais lui ne pouvait pas courir avec sa jambe amputée. Il encouragea Bruno son ami, à chaque tour. A un moment donné, il commença à courir pour encourager Bruno mais il s'arrêta parce qu'il se rendit compte qu'il ne pouvait pas courir. Le principal lui dit :
- "Attends là, je vais chercher quelque chose pour toi".
Il arriva avec une mini coupe et dit :
- "Elle est pour toi parce que tu veux courir mais tu ne peux pas".
Accroché à la coupe, il y avait un anneau. Malcolm cassa la coupe et prit l'anneau. Le soir, il alla chez sa grand-mère qui vivait près d'une fontaine. C'était une fontaine magique. Sa grand-mère le lui avait dit. Il jeta l'anneau dans la fontaine et rentra chez lui. Il dormit.
Le lendemain il se réveilla et vit qu'il avait ses deux jambes. Il cria:
- "J'ai mes deux jambes !"
Grâce à l'anneau il fut guéri.
Maintenant il peut courir, faire ce qu'il veut. On ne se moque plus de lui. De beaux jours s'annoncent.


Conte rédigé par un élève de 6e du collège Argote d'Orthez (64)

Pour télécharger la BD tirée de ce conte, cliquez ici.